En logement collectif, le chauffage peut être individuel ou collectif. Ce dernier est majoritairement utilisé car il est plus économe pour les résidents et moins polluant.

La puissance de la chaudière est prévue pour satisfaire les besoins de l’ensemble des appartements de la résidence. Un réseau de tuyauterie permet d’alimenter tous les radiateurs de toute la résidence. 

L’énergie primaire utilisée devient de plus en plus “propre” avec l’abandon progressif du fioul ou gaz au profit du raccordement au réseau de chaleur urbain. Ce dernier utilise au minimum 50% d’énergies renouvelables.

Ce sont près de 3 M (1) de français qui sont désormais chauffés par les réseaux de chaleur.

Selon l’ancienneté ou la consommation moyenne de la résidence, des obligations réglementaires oblige à installer de nouveaux équipements, dans la perspective de diminuer la consommation d’énergie et de réduire les rejets de CO2, comme l’individualisation des frais de chauffage, obligatoire depuis le 25 octobre 2020, qui impose l’installation de robinets thermostatiques et d’appareils de comptage de l’énergie consommée.

Comment fonctionne le chauffage collectif ?

Le chauffage collectif est un système permettant de générer de la chaleur pour tous les logements d’un bâtiment. Le principal avantage est la répartition des frais d’entretien et des équipements. Les aspects techniques et l’entretien sont gérés par des professionnels. Il est possible d’avoir un dépannage 24h/24h. De plus, ce système permet un gain de place car le logement n’est pas encombré par une chaudière.

Plusieurs équipements peuvent fournir de l’énergie dans un logement collectif :

  • Une chaudière au gaz naturel, fioul ou au bois.
  • Une pompe à chaleur (PAC).
  • Le raccordement à un réseau de chaleur.

Ces équipements se trouvent dans un local technique qui s’appelle une chaufferie (ou sous-station pour les réseaux de chaleur).

Différents réseaux de distribution permettent de raccorder la chaudière aux émetteurs de chaleur des appartements.

  • La distribution monotube : c’est la plus ancienne.

Ce circuit est composé d’un seul tube pour acheminer le chauffage vers les radiateurs. Tous les émetteurs sont raccordés en série : la sortie du premier correspond à l’entrée du second ce qui provoque une baisse de température d’un radiateur à l’autre. Le premier radiateur bénéficie d’une chaleur toujours plus importante.

circuit-monotube

          La distribution bitube : la solution la plus répandue.

Ce circuit est composé de deux circuits de tubes.

L’un transporte l’eau chaude de la chaufferie aux radiateurs ; on l’appelle le circuit d’eau chaude.

Le deuxième circuit ramène l’eau refroidie des radiateurs vers la chaufferie pour qu’elle soit réchauffée et réutilisée par le circuit d’eau chaude. Il s’agit du circuit d’eau tiède.

circuit-bitube

Source : https://www.leguideduchauffage.com/

          La distribution horizontale : utilisée dans les constructions neuves.

L’eau chaude est produite en chaufferie collective et rejoint chaque habitation avec une boucle de chauffage propre à chaque logement.

Date de mise en route et de fermeture du chauffage collectif

En général, le chauffage central est mis en service autour du 15 octobre. La date exacte est fixée d’après des calculs savants ou sur conseil des oracles! Elle est parfois déterminée dans le règlement de la copropriété ou par un vote en assemblée générale.

L’arrêt du chauffage collectif se situe entre avril et mai suivant les régions et les bâtiments. .

La répartition des frais de chauffage

Historiquement, en chauffage collectif la facture d’énergie est répartie à la surface du logement, au tantième.

Ce mode de facturation pose problème :

  • les comportements vertueux ne sont pas encouragées ;
  • le changement de menuiseries n’entraîne pas une baisse de facturation ;
  • etc.

La solution : l’individualisation des frais de chauffage

Dans le cadre de l’individualisation des frais de chauffage, 30% de la facture de chauffage est liée aux parties communes (répartition au tantième).

Les 70% restant représentent la part individualisée selon l’énergie réellement consommée par le logement.

Les systèmes de comptage permettent de relever la consommation de chaque logement et de répartir équitablement les frais de chauffage.

Ce dispositif permet de réduire la consommation globale du bâtiment et donc la facture énergétique !

repartition-frais-chauffage-collectif

Maîtriser la consommation d’énergie en logement collectif

Individualisation des frais de chauffage

Depuis le 25 octobre 2020, l’individualisation des frais de chauffage est obligatoire dans les immeubles équipés d’un chauffage collectif dont la consommation moyenne annuelle dépasse les 80 KWh.

L’objectif est de responsabiliser les occupants et d’encourager les comportements vertueux.

D’après l’ADEME (2), ce dispositif permettrait une baisse de consommation de 15% !

Les conditions de l’individualisation

En principe, tous les logements collectifs doivent adopter l’individualisation des frais de chauffage de manière à ce que les occupants payent leur propre consommation.

Cependant, il existe quelques exceptions :

obligation-individualisation-frais-de-chauffage-date

Les bons réflexes à adopter

Se faire accompagner sur l’individualisation des frais de chauffage pour votre logement collectif

KOCLIKO propose aux bailleurs, syndic et copro sa solution innovante d’individualisation des frais de chauffage :

  • Jumeau numérique du bâtiment permettant de déterminer les apports et déperditions thermiques de chaque logement ;
  • Installation des sondes de température dans les logements ;
  • Suivi de la consommation énergétique via notre plateforme kocliko.

Quelques gestes simples pour réduire votre consommation de chauffage

  • Réglez la température entre 19°et 21° dans les pièces de vie lorsque vous êtes présent ;
  • Diminuez la température de votre domicile lorsque vous êtes absent ;
  • Réglez la température à 17° la température des pièces de nuit ;
  • Fermez vos rideaux, fenêtres et volets la nuit ;
  • Laissez ouverts les volets en journée pour l’ensoleillement.

This will close in 0 seconds